NUTRITION

9 Fonctions étonnantes de la vitamine D

vitamine-d-9-bienfaits-a-connaitre

Les vitamines sont des substances organiques présentes dans les aliments, et sont essentielles au bon développement et au bon fonctionnement de notre corps. 

L’une des plus connues est la vitamine D, dite vitamine du soleil, car l’une des façons dont le corps l’obtient est l’exposition au soleil. Nous vous expliquerons comment cela se passe et tout ce que vous devriez savoir sur cette vitamine.

Vitamine D : pourquoi en avez-vous besoin ?

La vitamine D est aussi appelée calciférol car l’une de ses principales fonctions est de faciliter l’absorption du calcium dans notre organisme. Le calcium est le composant principal des os. Le manque de vitamine D provoque une carence en calcium et augmente ainsi le risque de maladies osseuses telles que l’ostéoporose ou le rachitisme. C’est pourquoi la vitamine D est aussi appelée antirachitique.

En plus de sa relation avec le calcium, la vitamine D remplit également d’autres fonctions, parmi lesquelles elle intervient dans la croissance cellulaire et dans la transmission de l’influx nerveux aux muscles ; participe à la coagulation du sang et augmente l’absorption intestinale du calcium et du phosphore.

D’où pouvez-vous obtenir la vitamine D dont vous avez besoin ?

Votre corps peut obtenir la vitamine D dont il a besoin à partir de trois principales sources :

La première est la nourriture. Cette vitamine est naturellement présente dans l’huile de poisson, les filets de foie et les œufs. Le problème, c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’aliments riches en ce vitamine qui, il y a quelques décennies, causait de nombreux cas de rachitisme chez les enfants. Pour cette raison, dans certains pays, quelques aliments ont commencé à être enrichis, notamment les produits laitiers : lait, yaourts et fromages, ainsi que les céréales pour petit-déjeuner ou les jus d’orange conditionnés.

L’autre source qui permet à notre corps d’absorber cette vitamine, dont il a besoin, est l’exposition au soleil, lorsque les rayons ultraviolets agissent et modifient un composé appelé 7-déhydrocholestérol. On estime qu’environ 50 % de cette vitamine est obtenue par la lumière du soleil, mais nous devons en avoir suffisamment : 3 fois par semaine, chaque fois pendant environ 10 à 15 minutes.

En plus de garder les os solides, la vitamine D a été associée à un risque plus faible d’un certain nombre de maladies, notamment l’ostéoporose, l’hypertension et le cancer. Cependant, d’autres recherches suggèrent que les suppléments de vitamine D pourraient ne pas être un remède.

La vitamine D a été mal cataloguée au départ, car on croyait qu’elle ne pouvait provenir que de l’alimentation, pourtant, aujourd’hui elle est reconnue pour ce qu’elle est, une hormone, qui après avoir été synthétisée par la peau exposée aux rayons UVB, est métabolisée dans le foie et le rein, jusqu’à ce qu’elle atteigne sa forme active 1,25-dihydroxyvitamine D, où elle est administrée au niveau cellulaire pour remplir diverses fonctions de l’organisme.

On peut aussi trouver de ce vitamine dans des poissons gras (saumon, thon, sardines, maquereau), des crustacés (huîtres), du beurre, du fromage, des œufs et des produits laitiers ou des jus enrichis.

La troisième source du vitamine solaire provient des suppléments qui, comme son nom l’indique, comblent la carence ou l’insuffisance en ce vitamine qui ne peut être atteinte par les deux autres moyens. Cependant, la recommandation reste toujours de consulter un spécialiste, afin d’avoir un diagnostic précis avant de commencer à consommer un supplément de cette vitamine.

Fonctions de la vitamine D

Parmi les différents processus biologiques dans lesquels la vitamine D est impliquée, du fait qu’elle possède des récepteurs (RVD) dans un grand nombre de cellules humaines :

  1. Permet d’augmenter l’absorption du calcium et du phosphore dans l’intestin
  2. Renforce les os, prévient les maladies musculosquelettiques
  3. En maintenant une fonction musculaire correcte, cela réduit le risque de chute, en particulier chez les hommes et les femmes de plus de 60 ans
  4. Renforce le système immunitaire, aide à prévenir les maladies respiratoires, en plus d’avoir des avantages dans la lutte contre les affections cutanées
  5. Division cellulaire normale (aide à prévenir le cancer)
  6. Contrôle la glycémie, aide à prévenir des maladies telles que l’obésité, le diabète, l’hypertension et la sclérose en plaques
  7. A un impact sur la bonne fonction cardiovasculaire
  8. Maintient le bon fonctionnement du système respiratoire, aide l’organisme à lutter contre les infections respiratoires aiguës
  9. Maintient le développement neuronal, aide la fonction cognitive

Concernant les conséquences d’un manque de vitamine D dans l’organisme, le déficit n’est pas une maladie en soi, il affecte plutôt l’apparition d’autres maladies, parmi lesquels l’ostéoporose, le rachitisme chez les enfants, l’arthrose, les problèmes cardiovasculaires, la faiblesse musculaire, la dépression et même le risque de cancer. Pour cette raison, il est important de connaître le taux de cette vitamine dans votre corps, et en cas d’insuffisance, consulter un professionnel de santé.     

Symptômes et causes de la carence en vitamine D

Comme mentionné précédemment, de faibles niveaux du vitamine solaire peuvent être causés par un manque d’exposition au soleil ou le type de régime alimentaire. Mais une carence en vitamine D peut également survenir pour plusieurs autres raisons :

  • Si vous ne consommez pas d’aliments d’origine animale et vous ne prenez pas de compléments alimentaires pour combler vos besoins et votre carence en cette vitamine
  • Si votre exposition au soleil est limitée, vous n’en bénéficierez pas car votre corps produira moins de cette vitamine. Même si certaines personnes sont exposées au soleil, porter des vêtements longs ou des couvre-chefs peut ne pas leur être bénéfique.
  • Les personnes qui ont la peau foncée peuvent également avoir une absorption réduite de la vitamine D. Parce que la mélanine réduit la capacité de la peau à produire cette vitamine en réponse à l’exposition au soleil. Certaines études montrent que les personnes âgées à la peau plus foncée courent un risque élevé de carence en vitamine D.

Les reins ne peuvent pas convertir la vitamine D en sa forme active. Cela se produit principalement avec l’âge.

Il existe des problèmes du tube digestif qui empêchent une bonne absorption de ce vitamine solaire. Certaines conditions médicales, notamment la maladie de Crohn, la fibrose kystique et la maladie cœliaque, peuvent affecter la capacité de l’intestin à absorber cette vitamine. 

Obésité : Comme le nutriment est extrait du sang par les cellules graisseuses, ce qui modifie sa libération dans la circulation, les personnes ayant un indice de masse corporelle égal ou supérieur à 30 peuvent souvent avoir de faibles taux sanguins de cet élément.

Vitamine D et dépression

Certaines études ont été menées pour prouver la relation entre la vitamine D et les troubles affectifs saisonniers, la schizophrénie et la dépression. Les chercheurs pensent que parce que la vitamine D est importante pour le fonctionnement du cerveau, des niveaux insuffisants de ce nutriment peuvent jouer un rôle dans l’humeur et d’autres maladies mentales.

En plus de ces études liant la carence en nutriments à la dépression, elles l’associent également à certaines maladies chroniques, notamment l’hypertension artérielle, le diabète et les maladies auto-immunes. 

En cas de dépression liée à un faible taux de vitamine D, il est suggéré de rechercher un accompagnement psychiatrique et psychologique. Car, en plus d’augmenter l’apport alimentaire, l’exposition au soleil et/ou de compléter cette vitamine, les personnes souffrant de dépression devraient également prendre des mesures pour soulager les symptômes de la dépression.

La vitamine D : Le niveau à maintenir

Les personnes atteintes de maladies telles que :

Les maladies qui conduisent à un processus inflammatoire chronique dans le corps, les maladies endocriniennes, les maladies rénales, les maladies osseuses, entre autres, doivent maintenir des niveaux de vitamine D entre 30 et 60 ng/ml.

Maintien de l’utilisation de la vitamine D

Les personnes qui ont besoin d’une supplémentation en vitamine D auront généralement besoin d’une supplémentation à vie. Après avoir atteint les niveaux cibles de vitamine, une dose d’entretien plus faible doit être maintenue. En règle générale, lors de l’interruption de la supplémentation, elle retombe a près un certain temps. Le supplément à prendre est la vitamine D3.

vitamie-d3

Effets indésirables

Plusieurs études montrent que des doses quotidiennes de 10 000 UI sont totalement sûres. Cependant, des doses très élevées de vitamine D combinées à un faible apport hydrique peuvent augmenter le risque de calculs rénaux. Pour éviter cela, buvez simplement des liquides dans la quantité recommandée (2-3 litres par jour, au moins).

N’oubliez pas de nous dire quelle forme de vitamine D prenez-vous et pourquoi.

Laisser un commentaire