ALIMENTATION-SAINE, BIEN-ÊTRE

Ça va vous rendre dingue : Le matcha

Le matcha

Le matcha, un peu d’histoire…

matcha

Pendant une longue journée errant dans la forêt, pour chercher de graines et d’herbes comestibles, le cultivateur divin Shennong s’empoisonna accidentellement 72 fois. Avant que les poisons ne puissent lui mettre fin à sa vie, une feuille tomba dans sa bouche, il la mâcha et reprît vie. 

C’est ainsi que le thé est né ou c’est ainsi qu’une légende ancienne le veut. Vous l’avez deviné n’est-ce pas ? 

Notre sujet d’aujourd’hui est le thé plus spécialement le thé MATCHA. En effet, le thé ne guérit pas vraiment des empoisonnements mais l’histoire de Shennong, l’inventeur chinois mythique de l’agriculture souligne l’importance du thé dans la Chine ancienne. 

Les preuves archéologiques indiquent que le thé est cultivé pour la première fois en Chine, cette plante de thé d’origine chinoise est du même type cultivée dans le monde aujourd’hui, mais à l’origine elle était consommée de manière différente : elle était mangée comme un légume ou cuite avec des céréales. 

Le thé devint une boisson il y a 1500 ans, lorsque les êtres humains réalisèrent qu’une combinaison de chaleur et d’humidité pouvait créer un goût varié et original seulement à partir des feuilles. 

Après des années de variation des méthodes, la norme est devenue de chauffer le thé, de le mettre dans des gâteaux, de le broyer en poudre, de le mélanger avec de l’eau chaude puis créer une boisson appelée muo cha ou par ce que l’on connaît à l’heure d’aujourd’hui le matcha. 

Si vous faites partie du thé lovers est bien c’est l’occasion de vous faire découvrir pleins de choses autour du thé matcha, et si vous venez de le découvrir alors on vous invite à essayer cette plante extraordinaire

Le matcha est devenu très populaire alors qu’une culture du thé chinois est née, les japonais ont même développé leurs propres rituels autour du thé, ce qui a mené à la création de la cérémonie du thé japonaise. Petit à petit, la consommation du thé matcha est répandue dans le monde entier. 

La fabrication du thé matcha : 

Thé matcha

Le matcha passe par une série d’étapes afin d’être réduite en poudre:

     1/ Ombrage

La première étape consiste à ombrager les feuilles de thé au printemps avant la récolte. L’ombrage se fait au cours de trois semaines. Au fur et à mesure que les nouvelles pousses, sur les théiers sont couverts pour diminuer la lumière du soleil. 

Le but de cette technique est tout d’abord d’adoucir la lumière du soleil printanière tombant sur les jeunes feuilles tendres puis pour les faire produire plus de chlorophylle. 

     2/ Cueillette

Début mai, la récolte du thé commence lorsque les jeunes pousses se développent en feuilles minces, larges et colorées. La cueillette des feuilles du thé se fait soigneusement à la main pour garantir une haute qualité du matcha. 

     3/ Séchage

Les feuilles fraîchement récoltées sont immédiatement transportées vers l’installation de traitement : la première étape est d’arrêter l’oxydation grâce à la vapeur et le séchage à l’air, cela pour préserver leur couleur verte. 

L’oxydation en outre est bloquée par séchage à l’air, ces feuilles cuites à la vapeur seront acheminées vers un séchoir géant. Les feuilles passent lentement au four tout en perdant la quasi-totalité de leur humidité. Les feuilles semi-séchées sont appelées Aracha

     4/ Emballage

Finalement, ces feuilles sont soigneusement emballées dans des unités réfrigérées jusqu’à l’utilisation. Afin de les transformer en thé matcha, les feuilles semi-séchées sont retirées de la réfrigération et hachées à une taille uniforme, ensuite ces feuilles coupées passent par des machines afin de séparer les parties charnues de la feuille des tiges et des nervures. C’est tout un traitement qui se fait pour enlever toutes les tiges, les nervures et les vieilles feuilles et de garder que les tissus mous. Le produit final est connu sous le nom Tencha qui sera par la suite moulu en matcha

Les bienfaits du matcha : 

De plus en plus, le thé matcha est considéré comme un remède pour une vie saine et épanouie. Le thé matcha est un thé finement réduit en poudre, donc lorsque vous buvez du thé matcha vous ingérer la totalité de la feuille et ses bénéfiques, contrairement au thé classique où vous ne consommez qu’une infusion des bienfaits de la feuille du thé. Les bienfaits du thé matcha sont nombreux : 

  • Stimule une durable énergie:

Vous n’aurez plus besoin de compléments alimentaires. Riche en L-théanine, il réduit le stress mental et physique, accroît la concentration, améliore l’humeur et renforce les performances cognitives

  • Un synonyme d’un élixir d’immortalité : 

Bénéficiant d’un pouvoir : purifier et embellir votre peau. Cela est dû au niveau élevé d’épicatéchine qui permet de réduire les inflammations et de protèger la peau contre l’incidence nuisible du soleil et ses effets cancérigènes. De ce fait, on vous propose d’utiliser le thé également comme un masque pour votre visage.

  • Un bon choix pour une bonne santé : 

Très riche en antioxydants, ils jouent un rôle de rempart protecteur contre les radicaux libres. Ainsi grâce à un niveau élevé d’EGCG, qui ont comme effet : la prévention des tumeurs, la croissance des cellules cancéreuse, améliore la fonction cérébrale et permet la perte du poids. 

  • La perte du poids ou conserver une belle ligne : 

Une consommation régulière du thé matcha permet d’augmenter la thermogenèse, autrement dit la capacité de l’organisme à brûler des calories. Toutefois, il ne faut pas considérer le thé matcha comme la seule solution mais également adopter en parallèle un mode de vie en adéquation avec votre objectif. 

  • Peut vous aider à vivre plus longtemps

Vous avez déjà entendu parler du bestseller IKIGAI, « the japanese secret to a long and happy life » ? c’est à propos des secrets des gens d’Okinawa qui vivent une centaine d’années. L’un de ses secrets est leurs consommations régulières du matcha qui permet de renforcer le système immunitaire, ce qui prévient certaines pathologies. 

  • Un vrai délice :  

Se caractérisant par une saveur et un goût unique, vous pouvez y retrouvez des arômes de terre, d’herbe et de chlorophylle. Une grande partie de son goût vient du sol et de ses conditions de culture, son goût et sa qualité diffère d’une région à l’autre. Vous pouvez trouver du bon matcha comme vous pouvez trouver du mauvais. Alors comment faire la différence pour bien choisir son trésor ? 

Comment reconnaître le bon matcha ? 

Pour pouvoir distinguer le bon thé du mauvais, il suffit de vérifier sa couleur. En effet, un bon matcha se caractérise par un vert lumineux, brillant et électrique. 

Comment préparer son thé ? 

  • Prenez quelque grammes de poudre de matcha et mettez-le dans un bol.
  • Verser de l’eau chaude dans le bol.
  • Battre à l’aide d’un fouet spécial « chasen » jusqu’à obtenir un thé matcha mousseux.

Notre petit mot de conclusion :

Vous en avez marre de boire le même vieux thé vert tous les matins ? Il y a de fortes chances que vous ayez rencontré cette jolie poudre verte avec un fouet en bambou tendance partout dans vos calendriers de médias sociaux. En effet, Le matcha est l’un des aliments puissants et le plus recherché aujourd’hui. Il se caractérise par ses multiples bienfaits sur le corps ou sur la peau.

Herboristerie Principale met à votre disposition une très bonne qualité de matcha afin de garantir ces bénéfiques. Votre santé est notre priorité. 

Alors, dites-nous en commentaires comment cuisinez-vous votre matcha ? 

Pour d’autres informations sur le matcha, réagissez en commentaire.

Laisser un commentaire