BONS PLANS ET DÉCOUVERTES, BIEN-ÊTRE

Le boom de la cosmétique bio : 5 choses à savoir

Le boom de la cosmétique bio

La demande de produits biologiques est en croissance, notamment dans le secteur des cosmétiques, qui devrait avoisiner d’ici 2024, une valeur mondiale de 22 milliards de dollars américains !

Avant de vous dévoiler 10 choses que vous devriez absolument savoir sur la cosmétique bio, nous allons d’abord vous donner une définition de ce qu’est et quelles sont ses spécificités par rapport à la cosmétique classique et par la suite nous allons vous énumérer quelques fausses perceptions en relation avec ces produits.

  • Définition de la cosmétique bio

cosmetique bio

Avant de vous expliquer ce qu’est la cosmétique bio, la première chose à noter est qu’il existe trois types de produits : les produits naturels, les produits d’origine naturelle et les produits biologiques.

Alors, quelle est la différence entre chaque type ?

– Un produit naturel fait référence à tout type de produit dont la source est naturelle, ce qui signifie qu’il provient directement de la nature mais peut être cultivé dans des conditions non biologiques ;

– Pour les produits d’origine naturelle, il s’agit de produits dérivés de substances naturelles qui ne sont pas nécessairement des plantes, mais peuvent être des minéraux ou des animaux, et qui ont subi une transformation chimique.

– Enfin les produits biologiques, qui sont cultivés dans le respect des normes de l’agriculture biologique et n’utilisent pas de produits chimiques tels que les pesticides.

  • But de la cosmétique bio

agriculture

L’objectif principal de cette industrie consiste en fait à promouvoir les produits issus de l’agriculture biologique, c’est aussi de respecter l’environnement, ou plus précisément, mieux respecter l’environnement, et en même temps respecter la santé de l’Homme.

Après avoir présenté ce qu’est la cosmétiques bio, nous allons maintenant expliquer quelques fausses idées relatives à ce domaine.

  • L’e-commerce la tendance haussière de la distribution cosmétique bio

e-commerce en cosmétique bio

Le secteur de la cosmétique c’est l’industrie qui compte le plus grand nombre de consommateurs intéressés par les types de produits labellisés bio ou ceux dont les ingrédients sont naturels. La cosmétique bio n’est pas seulement une mode qui va disparaître dans quelques années, mais comme le montrent les statistiques précédemment citées, c’est une industrie émergente en plein essor, ce qui prouve l’importance croissante du marché de la dite industrie.

Parmi les dernières tendances en matière de cosmétique bio, l’émergence de l’e-commerce qui est devenu un canal de distribution qui concurrence avec la chaîne logistique classique , alors si vous êtes un distributeur de produits cosmétiques bio sachez que la distribution via des canaux en ligne soit en B2C ou en B2B contribue efficacement aux ventes de ces produits.

Une dernière chose à noter est que si vous êtes importateur cosmetique bio, c’est que certains pays sont plus connus pour certains produits. On peut citer comme exemple l’Allemagne, qui s’est implanté sur le marché des cosmétiques naturels et bio depuis des décennies. Cela explique qu’elle soit le pays leader en Europe pour les cosmétiques naturels et biologiques. Ces produits ont plusieurs canaux de distribution dans le pays, et il existe plusieurs points de vente dans les pharmacies, les détaillants et les grands magasins…etc.

     1.  Les produits de cosmétique bio ne sont pas efficaces

Parmi les questions que beaucoup de gens se posent sur la cosmétique bio est leur efficacité par rapport aux types de produits conventionnels, ce qui a conduit au mythe selon lequel les produits bio sont moins efficaces. Ce qui n’est pas du tout vrai !

En fait, au contraire, les cosmétiques bio ont prouvé qu’ils ont une excellente qualité puisqu’ils sont soumis aux mêmes protocoles et tests de qualité que les produits de type conventionnel, et utilisent les mêmes laboratoires que ces derniers. Autre point à noter, c’est que votre distributeur de produits cosmétiques bio veille à ce que les produits qu’ils distribuent soient à la fois efficaces et de qualité afin de vous offrir de meilleurs produits qui permettent d’améliorer votre  santé ainsi que votre bien-être.

     2.  Bio signifie PRIX CHER

Black Friday

L’une des idées stéréotypiques sur les produits de la cosmétique bio est qu’ils sont chers, alors le sont-ils vraiment, ou s’agit-il simplement d’un autre mythe lié à de tels produits ?

Tout d’abord, la manière avec laquelle nous percevons le prix d’un produit X est encore très subjective et dépend de plusieurs facteurs, comme notre pouvoir d’achat, la valeur que nous représente le produit, sa marque, etc. Cela s’applique également aux produits cosmétiques bio, dont les prix sont encore perçus comme étant élevés pour de nombreuses personnes, c’est pourquoi nous souhaitions vous expliquer que ce n’est plus le cas aujourd’hui, car le marché de la cosmétique bio est en pleine croissance, ce qui signifie que la production de ces produits va donc augmenter, et leurs prix vont baisser.

Il y aura donc de plus en plus de fabricants, et leur distribution ne sera plus dominée par un distributeur de produits cosmétiques bio spécialisé seulement.

     3.  Pas d’ingrédients artificiels

Un autre malentendu est que les produits biologiques certifiés ne contiennent pas d’ingrédients artificiels. Bien qu’ils ne contiennent aucun produit chimique, leur teneur ne dépasse pas 5%.

Même si les fabricants de produits bio souhaitent que leurs produits soient sans conservateur, afin de prolonger la durée de conservation de leurs produits, ils doivent en ajouter, sinon on ne peut les utiliser que pendant trois jours !

     4.  Bio = Pas de danger

Il y a des marques qui prétendent que leurs produits sont bio, mais est-ce vraiment le cas?

Quand on parle de cosmétique bio, on parle bien sûr de labels et d’organismes de certification. Puisqu’en effet, les produits cosmétiques bio doivent être labellisés par un organisme de certification, la vérification du respect des normes de la labellisation bio était compliquée pour les consommateurs. Suite à la difficulté et la complexité de sélection d’un vrai produit bio, cinq acteurs majeurs du secteur en Europe se sont réunis pour coordonner la labellisation dans leurs régions et unifier les normes à suivre pour obtenir la certification bio.

Et si vous êtes un distributeur de produits cosmétiques bio, vous devez vous assurer que les produits bio que vous vendez sont certifiés et disposent d’un label bio délivré par un organisme de certification agréé.

Au cas où vous êtes un distributeur cosmétique bio au Maroc, la demande du pays pour de tels produits est très forte. Ecocert est le premier organisme responsable de cette certification au niveau de ce pays et il existe cinq autres organismes qui suivent des normes européennes, américaines ou japonaises.

     5.  Ne cause pas d’allergie

Parce qu’il est riche en éléments organiques qui n’ont pas subi de transformation chimique lourde, les produits biologiques peuvent être plus susceptibles de provoquer des allergies que les cosmétiques traditionnels. Cela peut s’expliquer par les ingrédients de ces produits, qui sont à l’origine d’allergènes naturellement présents dans les plantes.

Par conséquent, nous vous recommandons de ne pas vous limiter aux étiquettes biologiques pour faire des choix, mais de lire attentivement la liste des ingrédients et de vous assurer que la liste ne contient aucune substance à laquelle vous êtes allergique, afin de ne pas avoir d’effets néfastes sur votre peau et votre santé.

N’oubliez pas de partager avec nous à quel mythe vous croyez et pourquoi vous préférez les cosmétiques bio aux cosmétiques classiques.

Laisser un commentaire