ALIMENTATION-SAINE, BIEN-ÊTRE, SANTÉ

+100 herbes et plantes médicinales pour les nuls!

Plantes et herbes médicinales

L’utilisation des plantes médicinales est l’une des méthodes les plus efficaces et idéales pour prendre soin de nous-mêmes et pour nous accompagner dans notre quotidien. 

Depuis l’Antiquité, on utilise les plantes médicinales pour éviter les maladies et soigner l’organisme, ainsi que l’utilisation de ces plantes médicinales est loin d’être compliqué, d’ailleurs plusieurs de ces plantes font partie de notre quotidien. Tout dont vous en avez besoin de savoir c’est l’usage et les bienfaits de ces plantes. 

Voici une liste de 126 herbes médicinales que vous devriez absolument connaître : 

plantes médicinales & herbes

  • ACORE ODORANT (CALAMUS):

L’acore odorant est connu pour ses propriétés stimulantes, elle fait partie des plantes médicinales généralement utilisé contre la dépendance (tabac etc.), aide aussi à maintenir l’estomac et soutenir la digestion. Cette plante développe aussi la capacité de résistance du corps et plus précisément les organes respiratoires. 

  • AGRIPAUME : 

L’Agripaume est préconisée dans la tachycardie, car elle a un effet sédatif et apaisant. Elle soulage les palpitations dues au stress et elle est également utilisée contre la diarrhée et les ballonnements.

  • AIL DES OURS : 

C’est l’une des plantes médicinales qui sont connues pour l’élimination des toxines et ses propriétés circulatoires

  • ALCHEMILLE VULGAIRE : 

L’alchémille est parmi les plantes médicinales qui sont convenantes aux femmes puisqu’elle lutte contre les règles douloureuses ou trop abondantes que contre les syndromes prémenstruels ou encore les affections vaginales, elle est aussi considérée comme anti-diarrhéique.

  • ANETH : 

L’Aneth est connue comme étant une des plantes médicinales herbacées qui poussent dans des endroits ensoleillés. L’aneth est utilisé en tant que carminatif, afin d’expulser les gaz intestinaux et permet ainsi de retrouver un ventre plat et est également un très bon antispasmodique.  

  • ANIS VERT D’ESPAGNE : 

Originaire du bassin oriental de la méditerranée, qui est connue pour ses plantes médicinales à multiples effets thérapeutiques. L’Anis vert d’Espagne est une plante herbacée originaire de l’est du bassin méditerranéen. Le fruit de l’anis vert d’Espagne est utilisé dans les troubles digestifs et permet aussi de lutter contre la fatigue. 

  • ARBOUSIER

L‘Arbousier est un arbrisseau originaire du bassin méditerranéen. Il est antioxydant, antiseptique et anticoagulant, il favorise la circulation sanguine, mais également efficace pour les troubles urinaires.

  • ARENARIA RUBRA

La Sabline rouge ou Arenaria rubra   est réputée pour dissoudre les calculs rénaux. Les herboristes la recommandent en tant que diurétiqueantiseptique et calmant des voies urinaires, particulièrement utile en cas d’affection de la vessie et de colique néphrétique. 

  • ARMOISE

L’Armoise est  conseillée en cas de troubles féminins durant les règles et également utilisée lors des digestions difficiles

  • ARTICHAUT :

L’Artichaut exerce une influence favorable sur le taux de cholestérol et favorise le métabolisme des graisses et la fonction biliaire. C’est pourquoi on l’utilise régulièrement en cas de digestion difficile et lors de régimes alimentaires

  • ASHWAGANDHA : 

L’Ashwagandha est une des plantes médicinales antidépresseurs. Vous pouvez la consommer comme une tisane : séchez votre Ashwagandha et coupez-la.

  • ASPERGE : 

L‘asperge est utilisée comme draineur rénal, hépatique et bronchique.

  • ASPÉRULE ODORANTE :

L’Aspérule odorante, appelée également gaillet odorant, est utilisée dans les infections des reins, de foie  et aussi contre l’insomnie.

  • AUBÉPINE :

L’aubépine est connue par ses bienfaits relaxants et apaisants qui permettent de rééquilibrer le sommeil et peut être utilisé en cas de sevrage. 

  • BADIANIER DE CHINE : 

Le Badianier de Chine est un arbre à écorce blanche originaire de Chine et poussant dans un climat tropical. Le fruit permet de calmer les douleurs dues aux calculs rénaux et réguler les dérèglements hormonaux chez la femme. Le fruit est aussi utilisé pour stimuler la sécrétion biliaire, l’appétit,  et la digestion

  • BALLOTE

La Ballote fétide, également appelée Marrube noir est employée en herboristerie afin de calmer les personnes anxieuses ayant des troubles de sommeil pour mieux se relaxer. Elle soutient également la fonction digestive et les maux d’estomac

  • BARDANE GRANDE

La Grande Bardane est parmi les plantes médicinales qui poussent dans les régions tempérées connu par la détoxification de  l’organisme et élimination des douleurs abdominales. Les feuilles de grande bardane contient de l’inuline qui permet de réguler la glycémie et le cholestérol.

  • BASILIC

Les feuilles ovales du Basilic sont très appréciées en cuisine mais également en herboristerie, le Basilic est connu par ses aspects aromatiques et digestifs

  • BERCE GRANDE

La berce est connue par son utilisation en salade, mais il a également des propriétés médicinales. C’est une plante aux vertus hypotensives, diurétiques, toniques, digestives, stimulantes et emménagogues.

  • BOLDO DU CHILI

Le Boldo est un arbre à feuilles persistantes originaire du Chili et poussant dans un climat type méditerranéen. Les feuilles sont préconisées également comme protecteur hépatique contre les effets toxiques, contiennent de l’alcaloïde et la boldine qui donnent un effet antispasmodique.

  • BOUILLON BLANC

Comme c’est le cas d’autres plantes médicinales, le Bouillon blanc était largement utilisé afin de lutter contre la constipation mais connu aussi pour ses propriétés adoucissantes des voies respiratoires et intestinales

  • BOULEAU

La feuille de Bouleau est particulièrement conseillée en cure de printemps mais également en cas de rétention d’eau. Elle est aussi utilisée comme dépuratif, diurétique et draineur.  

  • BOURDAINE

L’écorce de Bourdaine est employée comme stimulant des organes digestifs : intestins, foie, vésicule biliaire, pancréas. Les principes actifs de la bourdaine aident à faciliter leur transit et à amollir la consistance des selles

  • BOURSE À PASTEUR 

La Bourse à pasteur, parmi les plantes médicinales hémostatiques qui permet  d’agir positivement sur certains troubles de circulation digestifs et urinaires, elle est aussi particulièrement recommandée chez les femmes souffrant de règles  abondantes et douloureuse.  

  • BROU DE NOIX

Le brou de noix sert  au traitement d’infections et d’inflammations du tube digestif causées par des parasites intestinaux. Il sert également à traiter les inflammations de la peau ainsi que plusieurs démangeaisons de la peau : l’eczéma, les coups de soleil, les brûlures mineures, les pellicules.

  • BRUYÈRE

La Bruyère permet d’augmenter le volume urinaire et donc elle est utilisée principalement contre les troubles urinaires et les cystites.

  • BUSSEROLE

La busserole est un sous-arbrisseau à tiges souterraines rampantes. Elle est préconisée en cas d’infections urinaires puisque ses feuilles sont antimicrobiennes et anti-infectieuses des voies urinaires. 

  • CARVI NOIR

Le carvi noir est un antispasmodique pour l’ensemble des muscles intestinaux. Il est connu pour son activation des sécrétions salivaires et gastriques et c’est également considéré comme un diurétique et un expectorant. 

  • CASCARA SAGRADA

Le Cascara Sagrada est un arbre originaire d’Amérique du Nord, possède des propriétés laxatives elle sera préconisée traditionnellement en cas de constipation occasionnelle (courte durée). 

  • CASSIS

Le Cassis est un arbuste courant à feuilles odorantes, préconisé contre l’arthrose et les rhumatismes  associés à des douleurs. Les feuilles de cassis contiennent une grande quantité de flavonoïdes qui agissent comme anti-inflammatoire et analgésique.

  • CATAIRE

Si vous voulez profiter des effets thérapeutiques des plantes médicinales alors cette plante est un excellent choix. La Cataire ou Nepeta cataria est une plante vivace aromatique et duveteuse originaire d’Europe et d’Asie. Elle sera préconisée en cas de troubles digestifs et également dans les maux d’hiver (rhumes, grippes, …).La cataire est fébrifuge, antispasmodique, analgésique, sédative, antioxydant et stimule la digestion. 

  • CENTELLA ASIATICA

La Centella Asiatica est un anti-âge en excellence. Tout comme d’autres plantes médicinales, elle est principalement employée en cosmétique grâce à  ses propriétés cicatrisantes, ainsi que le cadre d’affections dermatologiques et de problèmes capillaires.

  • CERISIER

Le cerisier est un arbre fruitier originaire d’Europe et d’Asie du Sud-Ouest contient des flavonoïdes, ce qui lui procure des effets diurétique et dépuratif, il est notamment  préconisé en cas de troubles urinaires et rétention d’eau.

  • CHARDON BÉNI

Le chardon béni ou Cnicus benedictus fait partie des plantes médicinales à feuilles anti-inflammatoires épineuses très répandues en région méditerranéenne les feuilles contiennent de la cnicine, des flavonoïdes, des tanins et des lactones sesquiterpéniques.

  • CHARDON MARIE

Le Chardon-Marie protège et  décongestionne le foie et également très utile lorsqu’il faut stimuler les glandes surrénales.

  • CHÉLIDOINE

La chélidoine est connue pour ses vertus médicinales, parmi ses vertus, sa propension à soigner les pathologies oculaires diverses et elle est aujourd’hui surtout utilisée pour soigner les verrues.

  • CHICORÉE

L’une des plantes médicinales herbacées qui sont très fréquentes, originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, préconisée en cas de troubles digestifs et urinaires. La racine de chicorée contient de l’inuline et des lactones sesquiterpénique qui lui procure des vertus cholagogue et cholérétique

  • CHIENDENT GROS

Le Chiendent employé comme diurétique agit  de manière positive sur le système urinaire .Il était également réputé pour son action sur la sphère respiratoire.

  • COMBRETUM

Le Combretum (Kinkeliba) ou Combretum micranthum est un arbrisseau originaire du Sahel. En phytothérapie, les feuilles de Combretum sont recommandées pour son action positive sur les voies digestives et urinaires.

  • CYPRÈS

Cyprès fait partie des plantes médicinales qui proviennent de la France,  c’est un protecteur du système vasculaire et un vasoconstricteur.  Considéré comme un anti-inflammatoire et astringent, elle soulage les personnes souffrant de maux de tête, varices, incontinence et du syndrome prostatique et autres douleurs chroniques.

  • DESMODIUM

 Le Desmodium est idéal pour nettoyer et purifier le corps lors d’usage excessif d’alcool, de graisses et de médicaments, elle est parmi les plantes médicinales qui soulagent ainsi les troubles hépato-biliaires et la digestion difficile.  

  • EPILOBE PARVIFLORUM

L’épilobe est un anti-inflammatoire, antibactérien et calmant utilisé dans le traitement de prostate, gastro-entérite, diarrhée et bien de nombreuses autres pathologies, L’épilobe fait ainsi l’objet de nombreuses recherches scientifiques.

  • ERYSIMUM VELARD

L’Erysimum est connu pour sa capacité à soulager les enrouements et les aphonies, ainsi que les douleurs du larynx et du pharynx. Il est également utile pour lutter contre  la perte de voix et la sécheresse de la gorge.

  • ESCHSCHOLTZIA

L’escholtzia est un anesthésiant fougueux par excellence.  En ampoule traditionnelle, l’escholtzia est utilisée dans ses accoutrements sédatifs, anxiolytiques et spasmolytiques, particulièrement après l’anxiété, les insurrections du sommeil, les douleurs de mandibule et de tête. 

  • ESTRAGON

En consommant une infusion de feuilles d‘estragon, la personne stimule un appétit ainsi que L’estragon a la capacité de soulager les crampes d’estomac. 

  • EUCALYPTUS

L’Eucalyptus est un  arbre venu d’Australie qui a pour rôle principale, l’amélioration du système respiratoire, en effet l’eucalyptus est connu pour sa  lutte contre les inflammations des voies respiratoires et digestives. C’est donc un très bon remède contre le rhume, la sinusite, la bronchite…

  • FENOUIL DOUX

Le fenouil  est connu depuis longtemps pour ses nombreuses vertus médicinales. Il lutte contre l’aérophagie, les maux de ventre et les digestions difficiles, mais il est principalement utilisé par les femmes pour adoucir les crampes menstruelles.

  • FRAGON (PETIT HOUX)

Le Fragon est vasculoprotecteur, veinotonique et anti-oedémateux. Il est un cachet modeste auprès de la disparition veineuse et en cas de jambes lourdes, crampes, varices, hémorroïdes. Facilité à sa ruscogénine corpuscule limitant la détente veineuse et la réceptivité capillaire.

  • FRAMBOISIER

La feuille de framboisier est l’une des plantes médicinales antispasmodique qui facilite l’équilibre hormonal et la régularisation des cycles menstruels et de soulager les douleurs des règles douloureuses.

  • FRÊNE

Le frêne est souvent recommandé en parallèle d’un régime amaigrissant grâce à sa capacité d’accélérer l’élimination urinaire et action phytothérapique contre la cellulite. Il est aussi connu pour son effet anti-inflammatoire dans les cas d’arthrose et de rhumatismes.

  • FUCUS (VARECH VÉSICULEUX)

Le Fucus est l’une des plantes médicinales qui sont riches en iode, en vitamines et en minéraux, Il stimule le système immunitaire et permet le corps de prévenir des affections ce qui le rends très utile lors d’un coup de fatigue ou pendant l’hiver.

  • FUMETERRE

La fumeterre est un unique chloroforme et purge du foie, elle peut de même manipuler lénitive et inconsidérément hypnotique en cas d’emploi prolongé. En ce qui concerne les voies biliaires, la fumeterre régule la suée biliaire au jour lorsqu’elle est abominable et insuffisante.

  • GALEGA

Le galega fait partie des plantes médicinales ayant des propriétés hypoglycémiantes qui principalement diminue le taux de sucre dans le sang. Mais il est également reconnu  par ses effets diurétiques qui préviennent une trop grande acidité du sang

  • GATTILIER

Le gattilier est très efficace en cas de douleurs des règles et il est ainsi considéré comme un puissant antispasmodique qui régule le cycle féminin et  lutte contre le syndrome prémenstruel et les SPM. 

  • GENEVRIER

Le genévrier est considéré comme une  panacée universelle grâce à ses propriétés chauffantes puisqu’il est recommandé pour nettoyer les reins et a des vertus diurétiques, afin de soulager les infections urinaires et la vessie irritable.

  • GENTIANE JAUNE

La gentiane jaune contient une large quantité d’éléments nutritifs, tels le fer et la vitamine B12. Pour cette raison, cette herbe s’avère efficace contre le stress et problèmes du  système digestif.

  • GERANIUM ROBERT

Le géranium robert aide à soulager certaines anomalies au colon et les douleurs des nerfs. Cette plante agit également au niveau du cuir chevelu contre les altérations de l’épiderme.

  • GINKGO

Le ginkgo a pour vertus des effets veinotoniques et neuroprotectrices qui le rendent désormais un élément principal dans la composition de nombreux médicaments et compléments alimentaires destinés à combattre les troubles de la mémoire et favoriser une bonne circulation sanguine.

  • GUIMAUVE

La guimauve appartient aux plantes médicinales mucilagineuses qu’on trouve en Europe, Asie et Afrique, elle est utilisée dans de nombreuses applications thérapeutiques sur les affections respiratoires

  • HAMAMELIS

Lhamamélis est un arbuste originaire d’Europe mais on le trouve également en Amérique du Nord. C’est l’une des plantes médicinales ayant plusieurs propriétés vasoconstrictrices et hémostatiques reconnu pour traitement des problèmes de circulation sanguine (les hémorroïdes, les varices ou les jambes lourdes…) et des troubles cutanés.

  • HARICOT

La cosse de haricot possède des  propriétés diurétiques qui contribuent à réguler la pression artérielle et à l’élimination de l’accumulation superflue d’eau.

  • HARPAGOPHYTUM

La griffe du diable, également connue sous le nom d’harpagophytum, est considérée comme l’une des plantes médicinales endémiques du désert du Kalahari et des steppes namibiennes connue pour traiter les douleurs articulaires (arthrose), musculaires et tendineuses.  C’est aussi un allié utile pour stimuler l’appétit et faciliter la digestion. 

  • HENNE NOIR INDE

L’indigo est un autre nom pour le henné noir pur, qui vient de la plante indienne indigo.  Ses feuilles sont utilisées à des fins colorantes et cosmétiquesle henné noir peut également être utilisé pour colorer les cheveux et les rendre réfléchissants ;  l’intensité du colorant dépend de la durée d’exposition. 

  • HIBISCUS

Comme c’est la norme d’autres plantes médicinales, l’hibiscus est une fleur aux nombreux avantages pour la santé.  L’hibiscus est une merveilleuse source d’antioxydants et est utilisé dans de nombreuses recettes et produits cosmétiques pour diminuer la tension artérielle, baisser le cholestérol et prévenir les calculs rénaux

  • HOUBLON

Le houblon a un « impact apaisant et tranquille sur le système neurologique ».  Il est utilisé pour traiter le malaise, le stress, l’anxiété, l’agitation et l’insomnie, ainsi que les problèmes de sommeil. 

  • HYSOPE

L’hysope, faisant partie des plantes médicinales, elle aide à soulager les problèmes respiratoires, les maladies pulmonaires et les symptômes de la grippe.  En cas de digestion problématique, cela peut être bénéfique.  Naturellement, c’est un allié précieux dans la lutte contre la grippe

  • ISPAGHUL

L’ispaghul peut aider à soulager les douleurs abdominales, les ballonnements et la lenteur du transit intestinal.  Ses graines aident à réduire les flatulences et à réguler les selles.  Ils peuvent être particulièrement bénéfiques en tant que médicaments anti-inflammatoires.

  • LAPACHO

Le lapacho, lorsqu’il est associé à de la poudre de chlorella, est un puissant détoxifiant qui aide également à renforcer le système immunitaire.  Ses effets antibactériens, antioxydants, antiviraux et antiparasitaires sont désormais bien connus.

  • LAVANDE

La lavande a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antiseptiques.  Il fonctionne également comme un pesticide et un antiveninL’huile essentielle de lavande est utilisée pour traiter les crampes musculaires, les rhumatismes et les contractures musculaires.  Elle possède également des propriétés antispasmodiques et décongestionnantes.

  • LIERRE GRIMPANT

Le lierre grimpant est utilisé pour nettoyer les voies respiratoires, soulager la toux et apaiser l’inflammation bronchique.  Il aide également les personnes souffrant d’arthrose et de rhumatisme.

  • LOTIER CORNICULÉ

Les propriétés médicinales du lotier cornicule sont les qualités apaisantes, antispasmodiques et sédatives de ces fleurs.  Lotier corniculé peut aider les gens à s’endormir et à réduire l’anxiété en cas d’insomnie et d’agitation nerveuse.

  • MAÏS

Le maïs a trois fois la teneur en vitamine B d’un légume frais typique.  Dans le même temps, la céréale est riche en vitamine A, ce qui aide à renforcer le système immunitaire, à améliorer la vision et à maintenir des gencives et une peau saines.  C’est un puissant antioxydant

  • MARJOLAINE

La marjolaine est recommandée pour les personnes nerveuses, ayant des problèmes d’estomac ou des tremblementsLa marjolaine réchauffe l’estomac, facilitant la digestion

  • MARRONNIER D’INDE

Le marronnier d’Inde est une référence populaire en raison de ses caractéristiques veinotropiques.  Il présente de nombreux autres avantages, tant en termes de cosmétologie que de santé.  L’œdème, les cernes et la rosacée sont tous des effets décongestionnants.  Crampes aux jambes, jambes lourdes, impact anti-inflammatoire Engelures, crampes nocturnes, impact tonique, augmente la résistance des vaisseaux sanguins et les rend plus perméables

  • MATRICAIRE

L’action de la camomille Matricaria sur le système neurologique est bien connue.  La fleur de camomille Matricaria aide en effet à réduire les conditions d’agitation.  Il calme les personnes facilement irritables.

  • MAUVE BIO

La mauve détend les toux sèches et apaise les gorges irritées ou enflammées.  Il aide également les personnes atteintes de certaines maladies digestives bénignes (inflammation de l’estomac et des muqueuses intestinales) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque.

  • MELILOT JAUNE

Le Mélilot calme en agissant sur le système neurologique, affectant les troubles du sommeil ainsi que la nervosité et la mélancolie ;  antiseptique et diurétique urinaire, efficace pour les problèmes urinaires;  anticoagulant et anti-inflammatoire

  • MÉLISSE

La mélisse aide à soulager les ballonnements et les douleurs hépatiques, ainsi qu’à calmer l’anxiété, la dépression modérée et l’hypertension.  Il possède de nombreuses qualités qui peuvent être utilisées pour traiter les problèmes de peau, les infections fongiques et les rhumes.

  • MENTHE POIVRÉE

Il a des propriétés antispasmodiques, anti nauséeuses, anti-infectieuses et antibactériennes, ainsi que des propriétés analgésiques.  La menthe poivrée traite les problèmes digestifs, les problèmes respiratoires, l’épuisement physique et mental, ainsi que d’autres douleurs et démangeaisons.

  • MILLEFEUILLE

L’achillée millefeuille peut être utilisée pour traiter une variété de maladies.  Outre ses caractéristiques antispasmodiques et antibactériennes, il est particulièrement bénéfique pour les femmes, car les phytostérols qu’il contient, ont une action progestative et aident à la régulation du cycle menstruel.

  • MILLEPERTUIS

Considéré comme l’une des plantes médicinales mystiques, une « chasse au diable », le millepertuis est aujourd’hui connu pour ses propriétés antidépressives.  Il a été utilisé pour conjurer la tristesse pendant environ 2500 ans.  Le millepertuis est une plante calmante qui peut aider à lutter contre l’insomnie, favoriser un sommeil réparateur, arrêter de fumer et cicatriser les plaies.

  • MORINGA

Les ONG utilisent le Moringa oleifera, souvent connu comme l’arbre de vie, pour ses propriétés nutritionnelles dans des stratégies de lutte contre la famine depuis des décennies.  Chez nous, seuls quelques initiés profitent de ses bienfaits.

  • MÛRIER

Les feuilles séchées du Mûrier sont très efficaces pour prévenir les maladies hivernales, ainsi que les caries dentaires, en raison de leurs caractéristiques antibactériennes. Le mûrier sauvage est particulièrement utile si vous avez la diarrhée ou une infection dans la bouche.  Il régule la production de sébum en dermatologie.

  • MYRTILLE

Le MYRTILLE est un petit arbuste de la famille des Ericacées utilisé en Europe depuis le Moyen Âge.  Les infusions sont généralement faites avec les fruits, les petites baies bleu foncé ou les feuilles. La popularité actuelle de cette plante en phytothérapie provient principalement de l’utilisation de MYRTILLE, une espèce étroitement apparentée, en Amérique du Nord, en particulier au Canada, où ils sont utilisés pour traiter une variété de maux, y compris les problèmes digestifs. 

  • NIGELLE

Nigella sativa, populairement connue sous le nom de cumin noir, est l’une des plantes médicinales aromatiques de renonculacées.  Il tire son nom de ses graines noires, qui sont comestibles.  Il est couramment utilisé comme épice en cuisine, mais il offre également un certain nombre d’avantages thérapeutiques moins connus.  Il élimine les toxines du corps, favorise la régénération cellulaire, renforce le système immunitaire et tue les micro-organismes.

  • NOYER

 Le noyer est un énorme arbre fruitier originaire d’Asie qui est cultivé à la fois pour ses noix et ses feuilles.  Si les fruits attirent l’attention en raison de leurs nombreuses applications culinaires, les herboristes s’intéressent aux feuilles en raison de leurs propriétés astringentes, notamment lorsqu’elles sont appliquées sur la peau.      

  •  OLIVIER

Lolivier est bien connu pour son huile alimentaire et l’utilisation de son bois en ébénisterie, mais il possède également des vertus médicinales.  Il permet entre autres de traiter l’hypertension artérielle légère dans une approche très naturelle.

  • ORANGER DOUX

L’oranger doux, c’est l’une des plantes médicinales relaxantes et anxiolytiques lorsqu’elle est diffusée, ce qui la rend idéale pour calmer les esprits agités et induire le sommeil.

  • ORIGAN

L’une des plantes médicinales herbacées, l’origan a des qualités antibactériennes, antiseptiques et anti-infectieuses lorsqu’il est utilisé en infusion ou en huile essentielle.  Il aide également au traitement des troubles respiratoires et au nettoyage des bronches lorsqu’il est pris en infusion.    

  • ORTHOSIPHON            

En cas d’insuffisance biliaire et rénale, de calculs rénaux ou biliaires, et de mauvaise élimination urinaire, l’Orthosiphon est indiqué.  Il est utilisé pour traiter les maladies rénales bactériennes (cystite chronique) ainsi que la surcharge en urée.  Il aide à la production d’érythropoïétine (EPO).

  • ORTIE BLANCHE

L’ortie blanche est l’une des plantes médicinales herbacées répandue que l’on peut trouver dans les prairies et les bois à travers l’Europe et l’Asie occidentale.  Il ne pique pas, contrairement aux idées reçues.  Avant d’être infusées, les feuilles peuvent être consommées crues ou séchées.  Ses effets astringents, toniques, expectorants, hémostatiques, vulnéraires et antioxydants sont bien connus.      

  • ORTIE PIQUANTE     

Lortie piquante fait partie des plantes médicinales aux nombreux bienfaits qui affectent l’ensemble du métabolisme.  Ses feuilles sont diurétiques et soulagent les douleurs articulaires, tandis que sa racine est utilisée pour soigner divers maux.  Elle a une petite différence avec l’ortie blanche.

  • PARIÉTAIRE

C’est parmi les plantes médicinales qui appartiennent à la famille des urticacées Parietaria officinalis (Parietaria officinalis) pousse rapidement sur terrain sec ou entre les pierres des vieux murs.  Il est également connu sous le nom d’épinards mur et est préparé pour sa teneur en minéraux.  Il possède également des qualités diurétiques, anti-inflammatoires, relaxantes et vulnérables.  De ce fait, il agit en externe sur les maladies rénales et urinaires, ainsi que sur les irritations et les inflammations.

  • PARTENELLE

La partenelle  guérit les migraines, possède des qualités anti-inflammatoires intéressantes contre la douleur, et est également un tonique digestif s’il est pris avant un repas, explique Feverfew.

  • PASSIFLORE

La passiflore est parmi les plantes médicinales connues pour leurs propriétés calmantes, qui peuvent aider à lutter contre l’anxiété, les troubles du sommeil, l’agitation et le stress.  Antispasmodique, il peut également aider les femmes souffrant de règles douloureuses et améliorer l’hypertension ou les palpitations dues à une trop grande émotivité.

  • PÊCHER

Le pêcher est utilisé pour traiter l’arthrite, les problèmes urinaires (goutte, calculs, rétention), la coqueluche, l’anxiété et l’insomnie, entre autres.  Il fonctionne bien contre les infections parasitaires comme l’infection par les oxyures.

  • PENSÉE SAUVAGE

La pensée sauvage, également connue sous le nom de pensée tricolore, est l’une des plantes médicinales qui ont été utilisées depuis le Moyen Âge pour soigner les affections cutanées.  Il possède des qualités thérapeutiques contre les démangeaisons, les rhumes provoquant de la fièvre et les irritations de la gorge.  Il est également noté comme ayant des qualités dépuratives, cholérétiques et sédatives.

  • PERSICAIRE

La PERSICAIRE est une renouée.  Il est particulièrement apprécié pour ses tempéraments cliniques trouvés pendant l’Antiquité.  À long terme, la PERSICAIRE n’a pas perdu une once de son statut de remède maison.  Composée de corrosif gaulois, de fer et d‘huile essentielle, cette plante annuelle est utilisée en médecine naturelle.  Il est par ailleurs exceptionnellement célèbre en cuisine où il remplace le poivre.  La PERSICAIRE est parmi les plantes médicinales qui remplissent normalement les espaces doux d’Europe.  Elle préfère particulièrement les sols humides.

  • PERVENCHE

Les feuilles de la pervenche contiennent de la vincamine, une substance fonctionnelle qui favorise l’apport d’oxygène et l’acheminement du sang vers le cerveau.  Cet atome fait baisser le pouls (impact hypotenseur) et dilate le type de veines (impact vasodilatateur).

  • PILOSELLE

La Piloselle est parmi les plantes médicinales connue pour leur capacité à épuiser les poisons par les reins, augmentant le volume de pipi.  Elle a tendance à être subordonnée à la perte de poids et la consommation de moins de calories, comme toutes les plantes médicinales diurétique,s et elle aide à réduire la pression circulatoire.

  • PIN SYLVESTRE

Le pin sylvestre est un arbre à tempéraments : Antiseptiques et décongestionnants des voies respiratoires.  Expectorant et mucolytique, il fluidifie les émissions des routes aériennes et soulage le hack contre l’irrésistible et antifongique.

  • PISSENLIT

Le pissenlit est précieux pour les problèmes de foie, l’engorgement du foie et les problèmes de vésicule biliaire.  Excellences dépuratives : agit en cas de colmatage, de traitement gênant, d’abondance de cholestérol ou encore en cas d’inappétence.

  • PLANTAIN LANCÉOLÉ

Utilisé depuis assez longtemps comme remède important, le plantain est de nos jours assez ignoré.  Néanmoins, son éthique est différente et le bilan des afflictions qu’il peut soigner ou dont il peut nous atténuer est long. L’une des plantes médicinales qui sont exceptionnellement normales et de grande envergure a le droit d’être redécouverte, ne serait-ce que par un coup de chance pour les effets bénéfiques contre les maladies extrêmement variées des routes aériennes ou de la peau ou de la parcelle urinaire.

  • PRÊLE

La prêle peut être utilisée pour ses propriétés reminéralisantes, diurétiques et calmantes.  « C’est peut-être le meilleur partenaire des reins : il agit contre les calculs urinaires, les coliques néphrétiques, les cystites, les prostatites », indique la naturopathe. 

  • RÉGLISSE NATURELLE

Atténuante, expectorante et relaxante, la réglisse, et a fortiori ses fondements sous-jacents, combat efficacement les problèmes d’estomac, les irritations de l’appareil respiratoire ou encore les infections cutanées.  L’examen logique du flux et reflux montrera en général que nous n’avons pas encore vu ses avantages, que la réglisse ne doit pas être dévorée en portions trop élevées et sur un tronçon important.

  • REINE DES PRES

La reine des prés agrandit également les vaisseaux, resserre le cœur et augmente la diurèse.  Ses nombreuses propriétés légitiment son signe dans la correction de l’amincissement : il agit avec l’extrémité rénale de l’eau, la rétention des œdèmes difficiles et aide à combattre la cellulite et la corpulence graisseuse.

  • RENOUEE

La renouée est l’une des plantes médicinales perpétuelles qui comble en Asie et tout particulièrement au Japon.  Il remplit beaucoup de morceaux d’Europe, ce qui lui a valu son statut de l’une des plantes médicinales envahissantes dont beaucoup tentent de se débarrasser.  Pourtant c’est parmi les plantes médicinales qui possèdent de nombreuses propriétés et qui entre même dans la constitution de la pharmacopée chinoise.  Le resvératrol est une particule composée de la famille des polyphénols extraite de cette plante et utilisée aujourd’hui pour ses propriétés thérapeutiques (notamment en naturopathie).

  • RHUBARBE

L’une des plantes médicinales connue pour ses vertus, la rhubarbe contient un nombre décent de brins qui, sans personne d’autre, couvrent 74% de son poids.  Il est utile pour orienter les déplacements intestinaux et lutter contre l’arrêt en raison de son activité purgative.  En ce qui concerne les filaments solubles en excès (gélatine et psyllium), ils sont perçus comme ayant des propriétés hypocholestérolémiantes.  Notez que la rhubarbe peut servir de vermifuge chez les jeunes et qu’elle aide à canaliser le foie.

  • ROMARIN

Le romarin soulage l’enflure intestinale et les tourments d’estomac par son activité spasmolytique sur le tube digestif et l’estomac.  Le romarin présente en outre des propriétés diurétiques.  Il fait progresser l’évacuation de l’eau par les reins et ainsi tonifie les écoulements urinaires.

  • RONCE

La RONCE  est riche en tanins et est un brillant ennemi des virus et des bactériesLa RONCE est également astringent, réparateur et possède des propriétés vasoconstrictrices, limitant ainsi la libération nasale.  Autant de caractéristiques qui la rendent extrêmement puissante contre les petites infirmités de l’hiver.

  • SALSEPAREILLE

La salsepareille fait avancer la guérison du psoriasis, en diminuant la desquamation de la peau.  La salsepareille est l’une des plantes médicinales qui sont également utilisée pour ses propriétés fortifiantes et tonifiantes.  De plus, l’enquête sur sa création révèle la présence de stéroïdes dont la structure est proche de la testostérone et de la progestérone, ce qui recommande les utilisations hormonales de la salsepareille.  Il est également utilisé au Mexique et en Amérique du Sud comme énergisant.

  • SAPONAIRE

La saponaire est parmi les plantes médicinales relaxantes et émollientes, elle est prescrite en application cutanée pour calmer les inflammations cutanées et autres affections dermatologiques telles que inflammations cutanées, dermatoses, prurit, ecchymoses et picotements.  La saponaire peut également être utilisée en cataplasme pour épuiser l’engorgement lymphatique.

  • SARRIETTE

Les aides savoureuses de la sarriette combattent le tourment.  Germicide et antiviral : elle élimine les fluides corporels en cas de rhume et de problèmes viraux et respiratoires.  Animatrice et hostile à l’oxydant : elle tue l’épuisement et contrôle la pression, tout en renforçant le cadre sécurisant.

  • SAUGE OFFICINALE

L’une des plantes médicinales qui sont liées à l’estomac sans pareille, la sauge a différentes propriétés thérapeutiques, de la directive de la sueur à celle des cycles mensuels, y compris les maux de gorge, les maladies des gencives et la stérilisation des plaies.  Son utilisation autre que culinaire nécessite néanmoins quelques précautions en raison de la présence solide de thuyone dans son huile fondamentale.

  • SAUGE SCLARÉE

Tout comme d’autres plantes médicinales, La sauge sclarée est extrêmement efficace pour contrôler les problèmes féminins ou ceux identifiés avec la ménopause.  Il affecte également les maladies de la peau ou l’épuisement.

  • SAULE

Soulageant et atténuant la douleur, il a des propriétés similaires à celles de l‘ibuprofène, avec une durée d’activité plus longue et moins d’effets secondaires sur la muqueuse gastriqueLe saule calme tous les tourments y compris ceux identifiés à l’arthrose et aux douleurs articulaires.

  • SENE TINNEVELLY

Le séné est un buisson dont les brindilles et les fleurs sont utilisées dans les médicaments cultivés à la maison pour lutter contre les problèmes de blocage.  Incroyable purgatif, le séné contient des fixations dynamiques, par exemple des filiales régulières d’anthraquinone, qui font avancer l’activité de la végétation intestinale lors des déplacements.

  • SERPOLET

C’est l’une des plantes médicinales sauvages, Il diminue et expectore le mucus, calme les hacks et nettoie l’intrigue respiratoire.  Le serpolet est perçu pour ses propriétés diurétiques.  Il est également utile dans les cas de grippe intestinale, de maux d’estomac comme l’indigestion, il détend également les personnes épuisées ou surexcitées.

  • SOUCI

Le Souci est une espèce de plantes médicinales qui ne suit pas non seulement le cadre invulnérable, fait baisser la fièvre, mais calme également l’aggravation de la gorge, de la bouche, des problèmes gastriques et hépatiques.  De cette manière, il nettoie le foie, soulage l’aggravation gastrique et les tourments prémenstruels.

  • STELLAIRE

STELLAIRE est un genre des plantes médicinales qui sont un incroyable tonique cardio vasculaire, il renforce et tonifie le myocarde et fait avancer la circulation sanguine dans le cœur.  Avec ses propriétés calmantes, il est efficace contre la dermatite, le psoriasis et atténue les picotements.

  • THYM

Le thym est un genre de plantes médicinales qui apaise un large éventail de pathologies respiratoires : calme les crises d’épilepsie, en particulier dans les crises d’épilepsie, bronchites, pleurésies, et autres du cercle aspiratoire (emphysème par exemple) par son impact spasmolytique.

  • TILLEUL AUBIER

L’aubier de tilleul est apprécié pour ses propriétés antispasmodiques, calmantes et narcotiques depuis l’Antiquité.  Il est connu pour ses effets bénéfiques sur le repos, le stress et le malaise.  Les fleurs sont utilisées pour diminuer les écoulements nasaux et faire baisser la fièvre dans des conditions de type grippal.  Il est parfois prescrit pour calmer les picotements et réduire la tension circulatoire.

  • VALERIANE D’EUROPE

Le Valeriane d’Europe est parmi les plantes médicinales qui ont été utilisées depuis des siècles pour leurs propriétés calmantes et relaxantes.  Devenu célèbre au cours des dernières années, il est connu pour apaiser l’appréhension et la nervosité et pour ses propriétés initiatrices de repos.

  • VERGE D’OR (SOLIDAGE)

La solidage de verge d’or fait partie des plantes médicinales qui sont habituellement utilisées par voie orale pour animer les capacités liées aux reins et à l’estomac et comme diurétique.  Elle est en outre démontrée dans l’aggravation et la perturbation du complot urinaire et dans les calculs rénaux, dont elle prévient le développement.

  • VIGNE ROUGE

La vigne rouge est parmi les plantes médicinales qui ont une extraordinaire activité défensive des veines et veinules en suivant leur pénétrabilité.  Il est perçu comme précieux en cas de jambes lourdes, d’hémorroïdes, de fragilité cutanée élancée, et s’intéresse à la fin de la cellulite.

N’oublier pas de nous dire quelles sont les plantes médicinales que vous aviez déja utilisé et comment elles ont pu vous aider à améliorer votre vie et santé.

Laisser un commentaire